PRUNIERS
 

On vous propose un seul porte-greffe passe-partout:


  1. * Prunier Myrobolan:

  2. - hauteur adulte  = 6m

  3. - formes possibles = haute tige (tronc à 1,5-2m) ou 1/2 tige (tronc à 1m)

  4. - distance de plantation = 7m

Important: il y a des pruniers auto-fertiles (on le précise dans la description) et d’autres auto-stériles. Pour ces derniers il est nécessaire d’en avoir 2 de variétés différentes pour avoir des fruits (ou si un voisin en a un à moins de 50m, c’est bon !)


Les variétés marquées Non dispo seront disponibles à l’automne prochain, mais vous pouvez les réserver dès à présent























----------------- Prunier nain ------------------

  1. *Petite surprise - fin août

Gros fruits ovales rouges à la chair sucrée et juteuse. L’arbre est nain 3m, et la mise à fruit est très rapide (2-3 ans). Autofertile

------------------------------------------------------


  1. *Gojeh Zabs (myrobolan) - mi-juillet

+ Rare, une variété iranienne de myrobolan à gros fruits, floraison abondante, résistante aux gels tardifs.


  1. * Belle de Louvain (prune du pape) - mi-août

Délicieux gros fruits ovales-longs avec une couleur rouge foncée à pourpre. Autofertile


  1. * Berudge - mi-août

Prune rouge carmin, particulièrement parfumée et rustique d’origine Suisse romande.


  1. * Cul de Poulet (Haute-Savoie) - août à début septembre

Prune violette à chair jaune, légèrement juteuse, sucrée et très parfumée, elle se hisse facilement au rang d’une meilleure Mirabelle ou Reine-Claude. En pâtisserie, séchée ou en confitures, elle est tout aussi délicieuse. Une variété à redécouvrir ! Arbre très productif, cultivable jusqu’à 1200m


  1. * Reine Claude dorée - mi-août - sur GF677 seulement

Épiderme vert devenant doré ensuite, chair ferme, très juteuse, très sucrée, très bonne qualité gustative, une des meilleures. Résistante au monilia mais sensible à la rouille et éclatement des fruits.


  1. * Stanley - fin août - sur GF677 seulement

Grosse prune violette à chair ferme et parfumée, tous usages. Autofertile


  1. * Cacanska Najbola - fin août

+prune croate hyper résistante, uns star là bas !


  1. * Opale - août

Petit fruit pourpre, précoce et savoureux. Autofertile et bon pollinisateur, très résistante aux maladies.


  1. * Reine Claude d’Oullins - août

Gros fruit vert à jaune, chair juteuse, moyennement sucrée, idéal pour conserve et confiture. Autofertile (vraiment!) et bon pollinisateur. Résistant au monilia et à la rouille


  1. * De Besjonnières - août

Fruit jaune à chair ferme, juteuse, très parfumée, sucrée à saveur d’abricot. Résiste au gel sur fleurs, aux vers. Partiellement autofertile (meilleur fructification si accompagné d’un autre prunier)


  1. * Mirabelle de Flotow - début août

+ excellente mirabelle


  1. * Mirabelle de Nancy - août -

Très bonne petite prune jaune, excellente en pâtisserie, variété montagnarde. Résistante à la monoliose, sensible à la rouille. Partiellement autofertile (meilleur fructification si accompagné d’un autre prunier)


  1. * Mirabelle de Metz - mi-août

Petite prune jaune délicieuse, chair fine, très parfumée, possède un petit noyau dont les faces latérales sont lisses, prunier productif . Résistante à la monoliose. Partiellement autofertile


  1. * Drap d’Or - août

Très grosse prune ovale, jaune or, tachée rouge côté soleil. La chair est jaune fondante et très douce, non adhérente au noyau.


  1. *Quetsche Zimmer- mi août

+ la plus précoce des quetsches, à floraison tardive


  1. * Prince d’Englebert - fin août

Assez grosse, ovale. Peau fine, pourpre noir, pruinée, chair jaune, fine, sucrée, acidulée, parfumée, non adhérente au noyau.


  1. * Goutte d’Or - septembre

Grosse prune jaune rouge, juteuse, sucrée, pour la table ou fruit séché. Autrefois très répandue dans le Trièves.


  1. * Rasinou - septembre-octobre

Petite prune tardive locale, typique du Trièves. Peau bleue, très parfumée. Particulièrement adaptée à l’altitude, une valeur sûre


  1. * Marcelle Chasset - fin septembre

Grosse et excellente prune tardive, peau violacée, chair  jaune. Résistante au monilia. Particulièrement adaptée à l’altitude


  1. * Mme Bonnard - septembre

Fruit bleu violet, chair jaune parfumée et sucrée, excellente. Rustique, particulièrement adaptée à l’altitude.


  1. * Perdrigonne - septembre

Petite prune bleue bonne pour tous usages y compris séchage (pistole) et eau de vie.


  1. * Quetsche d’Alsace - début septembre

La quetsche de référence, gros fruit savoureux. Variété adaptée à l’altitude, résiste au monilia et peu sensible au ver. Auto fertile


  1. * Quetsche de Létricourt - septembre

Fruit à peau jaune clair, de forme allongé, bien sucré. Arbre très vigoureux.


  1. * Fellenberg (=Quetsche d’Italie) - septembre

Grosse prune ovale violette, à chair jaune, très douce. Fruits résistants à la chute.


  1. * Giant - septembre

Grosse prune rouge à violette, chair jaune tendre et juteuse, floraison tardive, autofertile. Enorme fruit. Bien résistante aux maladies et aux vers.


  1. * Anna Späth - septembre

Prune à peau bleue et chair jaune. Excellente, ferme, juteuse, sucrée... tout ce qu’on aime. Résistante à la monoliose, rouille et chutte des fruits. Autofertile et bon pollinisateur.


  1. * Reine Claude de Bavay - début septembre

Fruit vert de calibre assez gros, bien sucrée, chair ferme.

Mise à fruit rapide, floraison précoce (fin mars), autofertile (vraiment!). Résistant au monilia et à la rouille, chute de fruits.


  1. *Reine Claude violette- début septembre